Image de Marie Lichtenberg

Une chaîne que l’on se transmet de mère en fille. Un savoir-faire exceptionnel qui donne vie à un bijou aussi délicat que personnel. Un style irrévérencieux incarnant une sensibilité française mâtinée d’influences internationales.

Inspirés des chaînes de forçats de la Martinique dont sa mère est originaire, les barillets pendentifs de Marie Lichtenberg mettent à l’honneur l’artisanat et convoquent une histoire riche de sens. Généralement transmises de génération en génération, ces chaînes d’or évidées ornées d’un imposant fermoir sont un symbole d’émancipation dans la culture créole. Marie en a reçu une des mains de sa mère alors qu’elle était adolescente ; un cadeau qui a éveillé en elle une passion dévorante qui, des années après, l’amènera à réfléchir à l’objet à transmettre à sa propre fille.

Marie a dessiné son premier barillet pendentif en Inde, un pays qui l’a fascinée tant par la richesse de ses couleurs que par sa vie spirituelle et sa tradition séculaire de la joaillerie. Ce voyage l’a transformée, faisant éclore en elle l’idée qui allait se muer en la Maison Marie Lichtenberg.

Aujourd'hui, elle s’appuie sur l’expertise d’ateliers comptant parmi les plus réputés de la planète pour confectionner des love lockets soigneusement pensés, faisant appel à la fine fleur des professionnels de l’émaillage artisanal, du guilloché et de la ciselure. Tailleurs et polisseurs de diamants de talent travaillent aux côtés de maîtres sertisseurs aguerris, tandis qu’échoit à des artisans virtuoses le soin de créer la finition gold coco qui est devenue la marque de fabrique de la Maison. Dès qu’elle a besoin d’une nouvelle expertise, elle recrute des joaillers d’exception, de ceux qui ont le talent si rare de créer des bijoux à nul autre pareils.

Les love locks servent de fermoirs à des chaînes en or recyclé 18 carats assemblées à la main en Italie, à des cordelettes de soie Mauli acheminées depuis l’Inde, et à des perles du Ghana filetées à la main et parsemées de pierres précieuses. À cette collection s’ajoutent des boucles d’oreilles, charms et bracelets arborant une nouvelle finition dorée, ainsi qu’une gamme constamment enrichie de chaînes et de liens sélectionnés pour leur qualité irréprochable.

Marie Lichtenberg a puisé dans son histoire intime pour donner naissance à des objets de famille modernes, dessinés à Paris et évocateurs de terres plus lointaines. Des bijoux rares, raffinés, et empreints d’amour.